Christian Maliverney, naturaliste photographe

Cette comète a été détectée durant le premier trimestre 2020. En raison d'un quiproquo au sujet de sa brillance potentielle, je ne m'y suis pas intéressé. Ce n'est que vers le 15 juillet que j'ai appris qu'elle était visible à l'oeil nu le matin depuis début juillet, puis le soir à l'ouest sur la seconde quinzaine. Le temps de ressortir une vieille monture et de la mettre en station devant un horizon dégagé, et j'ai pu faire quelques images d'abord au 20mm puis au 105mm, au 180mm, puis début août au foyer du télescope alors que sa brillance diminuait fortement.